• Musée de Cluny

    Le 08 février, je suis allée visiter le musée de Cluny à Paris. C'était très cool, donc j'ai décidé de vous faire part de ma visite car c'est toujours intéressant (ou bien non).

    Musée de Cluny Musée de Cluny

     © photographie par strangecheshire.

    Info pratiques


    Le musée est ouvert du mercredi au lundi de 9h15 à 17h45. Fermeture de la billetterie à 17h15. Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre. Fermeture exceptionnelle à 16h, les 24 et 31 décembre.

    Plein tarif

    5€
    9€ en période d'exposition temporaire

    Tarif réduit

    4€
    7€ en période d'exposition temporaire

    • billet d'entrée couplé à une visite conférence ou un atelier,
    • membres de la communauté européenne de 18 à 25 ans (en période d'exposition),
    • moins de 25 ans hors communauté européenne (hors période d'exposition),
    • détenteurs d'une carte famille nombreuse,
    • visiteurs s'acquittant du droit d'entrée avec des chèques vacances...
     

    Gratuit


    • pour tous le premier dimanche du mois,
    • moins de 18 ans,
    • membres de la communauté européenne de 18 à 25 ans (hors période d'exposition),
    • enseignants en activité (pass éducation),
    • élèves de l'École du Louvre, des écoles d'art et de restauration,
    • artistes professionnels,
    • demandeurs d'emploi, allocataires du RSA et de l'ASS,
    • porteurs d'une carte avec un taux d'incapacité égal ou supérieur à 80%,
    • journalistes,
    • amis du musée de Cluny,
    • membres ICOM et ICOMOS,
    • détenteurs du Paris Museum Pass...

    Visioguide (avec dépôt d'une pièce d'identité) disponibles en français, anglais, italien, allemand, espagnol et japonais.


    Entrée du musée par le 28 rue Du Sommerard, 75005 Paris | Adresse administrative : 6 place Paul Painlevé, 75005 Paris | Tél : 01 53 73 78 00 - 01 53 73 78 16 | Mail : contact.musee-moyenage [at] culture.gouv.fr

    Pour m'y rendre, je suis partie de la gare du nord en prenant le RER B en direction de Saint-Remy-lès-chrevreuses, pour descendre à l'arrêt du Boulevard Saint-Michel Notre-dame.


    Musée de Cluny

    Sans titre (Licorne), Miguel Branco Pâte polymère, bois et fils métalliques Collection Victor Pinto da Fonseca. Courtesy Jeanne Bucher Jaeger, Paris. © photographie par strangecheshire.


    Nous avons donc visité l'exposition sur les licornes (et la dame à la licorne) qui retraçait ainsi leur position dans l'histoire au cours des siècles précédents. Au cours de l'exposition, nous pouvons donc voir un nombre incalculable d'oeuvre concentrées sur la licorne, souvent accompagnée d'une vierge mystérieuse car  elles sont attirées par celles-ci.  Au fil des siècles, la signification de la licorne a changé pour représenter la pureté chez les chrétiens.

    Toutefois, il y a peu d'espace pour se déplacer, ce fut assez compliqué de faire attention aux vitrines et ne pas rentrer dans les autres visiteurs. C'était un défaut assez important à souligné je pense, car on se sent vite étouffé, et on peut vite ne plus porter d'attention aux œuvres.

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    © photographie par strangecheshire.


    Nous avons ensuite continué sur l'exposition continue médiévale, qui contenait de magnifiques reliures, orfèvreries, sculpture. Bien que ça peut sembler "ennuyeux" si nous ne sommes pas nous même chrétiens, c'est tout l'inverse. On ne peut qu'admirer la délicatesse de la plupart des objets médiévaux, d'une incroyable finesse et de complexité. Rien avoir avec les objets made in china d'aujourd'hui ! Ce qui manquait, c'était un guide mais tant pis hehe. Etant en histoire de l'art, j'ai pu mettre mes cours en pratique pour identifier les œuvres. 

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    Musée de Cluny

    © photographie par strangecheshire.


    Celles que j'ai préférées sont sans doute la rose d'Or ainsi que la reliure de marbre et de pierres précieuses pour y ranger une bible. Ils avaient plus de goûts que certaines personnes de nos jours (cc les rappeurs clinquant avec leur gros collier doré cliché autour du cou et les stars de téléréalité). Avoir ce genre de protection pour les livres feraient tellement classe dans nos bibliothèques ! Mais bon, il faut soit être riche, soit être un artisan hors pair. 

    Nous avons ensuite fini la visite par la boutique que j'ai trouvé incroyablement cher et peu intéressante. Niveau livres ils sont pas mal, quoi qu'il manque de livres français... Mais les accessoires, hormis pour les enfants, ne sont pas très intéressant. 

    C'est une visite à faire. C'est tout tranquille, et je pense que j'y retournerai pour les thermes qui sont l'attraction principale du musée. Je pense visiter bientôt l'atelier des lumières de Paris car l'exposition sur Van Gogh et le Japon m'intéresse grandement. Mais j'attends que l'engouement autour de l'expo de Van Gogh se calme un peu, car j'ai pas trop envie de me retrouver sur pleins de photos d'influenceuses malgré moi (faut que je prévois une jolie tenue au cas où, sait-on jamais). En tout cas, le retour du beau temps fait du bien !

    strangecheshire

    « Lookbook | Hiver 2019Les friperies d'Amiens »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Mars à 23:37

    Merci pour cet article! Le quartier a l'air vachement sympa et le musée vraiment intéressant! J'aime beaucoup les photos des reliques. Je vais noter cette adresse pour y faire un passage lorsque je serais sur Paris :)

      • Mercredi 27 Mars à 18:42
        Merci beaucoup à toi haha. Et yesw le quartier est sympas, y a pleins de petites boutiques sympathiques comme un magasin de bonbons pirates où tout est rangé dans des tonneaux de bois :)
    2
    Mardi 9 Avril à 13:16

    Ow, ils ont vu large pour la partie gratis. :o Et le musée à l'air différent de ce qu'on vois habituellement, c'est chouette! J'aime beaucoup les sculptures et surtout.. les roses dorées. Même juste en photo elles m'ont l'air superbes. ^^ 

      • Mardi 9 Avril à 13:58
        Yes ! Après évidemment si t'as plus de 26 ans c'est pas gratuit mais au moins le prix reste toujours attractif ! Oui, je les trouve très raffinées pour l'époque haha, bien loin des illustrations déformées de personnages bibliques dans certaines reliures ^^
    3
    Mardi 9 Avril à 14:02

    En effet, et la marge est grande je trouve! :) Ah bah, c'était pas la même mentalité/les mêmes goûts, croyances, tout ça... :'D

      • Mardi 9 Avril à 14:12
        Oh bah ça c'est sûr, mais bon y en a qui ne savaient pas dessiner qd même ;_;
    4
    Mardi 9 Avril à 14:14

    Pas les mêmes moyens que maintenant. xD (et c'était quelque chose de très peu courant, le dessin au final, donc forcément on ne pouvait pas trouver de grands talents facilement)

      • Mardi 9 Avril à 14:21
        Y a des illustrations très drôle en tout cas, dont une enluminure où l'artisan devait avoir la flemme et a fait tous les personnages de dos dans leur tunique x)
    5
    Mardi 9 Avril à 14:26

    Pas sûr que ça été la flemme, mais pourquoi pas, ça pourrait avoir été possible! xD

      • Mardi 9 Avril à 14:36

        https://twitter.com/DebsEThorpe/status/1115196186200293379?s=20

        Je vois vraiment ça comme de la flemme honnêtement xd

    6
    Mardi 9 Avril à 14:41

    Pourquoi en faire d'autres de face et entiers en plus de ça, dans ce cas?

    7
    Mardi 9 Avril à 15:14

    Ca serait étonnant de laisse l'apprenti faire les encadrés, et surtout, quel intérêt d'avoir un apprenti si c'est pour ne pas se fouler? De mémoire, quelqu'un représenté de dos ça peut être parce qu'on ne connaissait pas sa gueule. Ou parce que c'était un paria aussi, ou quelque chose dans le genre (seulement, si c'était quelqu'un d'important, il fallait quand même le représenter. d'où cette "solution" possible).

      • Mardi 9 Avril à 15:21
        Ou alors c'est une sorte de damnatio memoriae, peut-être qu'à l'origine on voyait le visage mais au dernier moment ils ont repris l'enluminure pour la cacher idk, car représenter les personnages de dos ou de profil étaient réservés au négatif comme Judas par exemple, jsp :')
    8
    Mardi 9 Avril à 15:27

    C'est une théorie, oui. o/ Plus probable que la flemme. x)

      • Mardi 9 Avril à 15:33
        Mais je trouve ça plus drôle de se dire qu'à l'époque, la flemme était déjà bien présente x)
    9
    Mardi 9 Avril à 15:56

    xD Pas faux!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :